Retour

Le tiers des feux résidentiels naissent dans les cuisines

Près de 1300 incendies résidentiels prennent naissance chaque année dans les cuisines du Québec. À l'occasion de la semaine de prévention des incendies, qui se déroule jusqu'au 15 octobre, le ministère de la Sécurité publique veut faire prendre conscience à la population qu'un feu est vite arrivé lorsqu'on cuisine.

Cette année, des activités se dérouleront partout au Québec sur le thème « C'est dans la cuisine que ça se passe ». Le ministère a fait appel au cuisinier Bob le Chef pour inciter les gens à être particulièrement attentifs à la sécurité lorsqu'ils cuisinent.

Selon les chiffres du ministère de la Sécurité publique, près de la moitié des feux qui naissent dans les cuisines québécoises sont dus à une distraction.

Le chef de division en prévention au Service de la sécurité incendie de la Ville de Rivière-du-Loup, Éric Deschênes, explique que c'est la raison pour laquelle le ministère a choisi de mettre l'accent sur les feux de cuisson pour les trois prochaines années.

Il rappelle qu'essayer d'éteindre un feu avec de l'eau peut avoir des conséquences catastrophiques s'il y a présence de matières grasses comme l'huile.

« Lorsqu'on fait nos démonstrations, on prend un quart d'un verre d'eau dans une chaudière et on peut avoir une flamme de 25 pieds, alors imaginez si on est dans une cuisine les dommages que ça peut faire! »

La majorité des activités de cette semaine de la prévention des incendies auront lieu samedi dans les casernes des différentes municipalités de la province. Les pompiers présents en profiteront pour rappeler l'importance d'avoir un détecteur de fumée fonctionnel, puisque seulement 42 % des résidences incendiées au Québec en avaient un.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque