Retour

Le troupeau de caribou de la rivière George poursuit son déclin démographique

Les plus récentes données du ministère de la Faune révèlent une nouvelle diminution du troupeau de caribou de la rivière George. Selon les estimations de survie, la population était évaluée à 10 000 caribous à l'automne 2015, ce qui représente environ une diminution de 30 % par rapport à juillet 2014.

Selon le biologiste du ministère de la Faune, Vincent Brodeur, plusieurs causes expliquent le déclin de la population du caribou migrateur, notamment la qualité de l'habitat et un taux de prédation élevé.

Un fort déclin du troupeau

Le ministère de la Faune avait déjà enregistré une baisse de 50 % du troupeau de 2012 à 2014. À l'époque, il ne resterait qu'environ 14 000 bêtes, alors qu'on en comptait 27 000 en 2012.

Pourtant, d'importants efforts de conservation ont été mis en place pour protéger le troupeau. Québec a interdit la chasse sportive du caribou migrateur en 2012 et Terre-Neuve-et-Labrador a imposé un moratoire de cinq ans sur la chasse en 2013. Les deux gouvernements travaillent actuellement à élaborer un plan de gestion conjoint du troupeau, auquel participeront les communautés autochtones.

Au début des années 90, le troupeau de la rivière George comptait 800 000 têtes.

Avec les informations d'Evelyne Côté 

Plus d'articles

Commentaires