Retour

Le Vignoble Carpinteri veut doubler sa production de vin

Le producteur de vin de Saint-Ulric prévoit doubler sa production dans les prochaines années grâce à de nouvelles serres.

Un texte de Jean-François Deschênes avec la collaboration de Sylvie Aubut

Pour arriver à ce résultat, le propriétaire du vignoble, Tony Carpinteri, compte sur 4200 nouvelles vignes qui seront plantées dans une douzaine de serres à Saint-Ulric ainsi qu'à Sainte-Irène, dans la Vallée-de-la-Matapédia.

Le propriétaire estime que ces vignes produiront autant que les 13 000 déjà plantées à l'extérieur. « C'est l'an prochain qu'on fait le test vraiment final », dit-il.

M. Carpinteri produit plus de 15 000 bouteilles par année qui sont toutes vendues directement au Vignoble de Saint-Ulric,  un site touristique important dans la MRC de la Matanie. L'achalandage a d'ailleurs augmenté entre 25 et 30 pour cent au vignoble, l'été dernier.

Vente de vins québécois en épicerie

Tony Carpinteri est satisfait de la décision du gouvernement d'accepter la vente de produits québécois en épicerie.

Toutefois, il ne croit pas que la décision change sa façon de faire, parce qu'il écoule déjà sa production directement à son site touristique. « Étant donné qu'elles sont toutes vendues ici, il n'en reste pas beaucoup pour les épiceries pour le moment », dit-il.

Il croit toutefois que le surplus de la nouvelle production pourrait être écoulé en épicerie dans la région, sans plus.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?