Retour

Le « Yellow submarine » de Pointe-au-Père

Le sous-marin Onondaga passera du noir aux couleurs éclatées cet été, alors que le Site historique maritime de la Pointe-au-Père célèbre le 50e anniversaire de la sortie américaine de la chanson Yellow Submarine des Beatles.

Une série d'événements spéciaux se tiendront au Site historique maritime de la Pointe-au-Père entre le 15 juin et le 5 août. L'artiste rimouskois Stéphane Dufresne, qui avait fait le lettrage sur le sous-marin, doit notamment peindre une oeuvre géante de 180 m2 sur l'Onondaga, inspirée des années 60.

« Pendant quatre semaines, je vais travailler à faire des dessins un peu psychédéliques, un peu dans la thématique de Yellow submarine, c'est-à-dire des dessins très "flyés", très colorés, explique-t-il. C'est sûr que je vais m'inspirer des fonds marins pour faire un peu le bas de ma fresque. Je vais travailler aussi avec les imperfections du sous-marin, ce qui est assez génial, les trous et les bibittes en quelque sorte de cette surface-là. »

Trois soirées rétro sont également prévues, où l'accès au sous-marin et au Hangar 14 sera gratuit pour toute personne portant du jaune. Un spectacle hommage aux Beatles de l'auteur-compositeur Gilles Valiquette doit clore les festivités le 5 août, 50 ans jour pour jour après la sortie de Yellow Submarine, le 5 août 1966.

« C'est un projet de 120 000 $, précise le directeur général du Site historique maritime de la Pointe-au-Père, Serge Guay. Une grande portion va à la promotion. »

Le site reçoit environ 60 000 visiteurs par été. Le directeur général espère en recevoir au moins 70 000 cet été.

D'après les informations de Paul Huot

Plus d'articles