Retour

Les agriculteurs du Bas-Saint-Laurent misent sur un bel automne

C'est le temps des récoltes pour les agriculteurs du Bas-Saint-Laurent. Les premiers bilans de production étant variables, ils misent sur un automne propice à la récolte pour clore l'année en beauté.

En raison des mauvaises conditions météo au début de l'été, la récolte des petites céréales n'est pas encore terminée, tout comme celle du maïs, qui a été retardée par le manque de pluie en mi-saison.

Les récoltes se poursuivront donc jusqu'au mois d'octobre et c'est à ce moment que le vrai bilan annuel pourra être fait, explique le président de la Fédération de l'Union des producteurs agricoles (UPA) du Bas-Saint-Laurent, Gilbert Marquis.

« Les rendements de la production céréalière sont très variables cette année. De bons à médiocres. Pour ce qui est des fourrages, des foins, c'est une année moyenne à certains endroits et très bonne à d'autres. Et ça pousse encore », mentionne monsieur Marquis.

Après un printemps long et froid et un été marqué par le manque de pluie, les agriculteurs espèrent avoir un automne beau et chaud pour être en mesure de récolter leurs grains.

Il est encore trop tôt pour déterminer si les agriculteurs auront besoin de l'aide de la Financière agricole cette année. Une réunion du conseil d'administration de la Fédération de l'UPA du Bas-Saint-Laurent est prévue le 28 septembre prochain.

D'après les informations d'Isabelle Damphousse.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine