Retour

Les amateurs de courses de chevaux sont servis dans La Mitis

Après 5 ans d'absence, une première course de chevaux s'est tenue à Saint-Joseph-de-Lepage samedi pour inaugurer une toute nouvelle piste ainsi qu'un centre d'entrainement. Une entreprise familiale est à l'origine de ce projet : les 4G. 

Plus de 200 amateurs attendaient avec impatience le retour des courses de chevaux dans La Mitis.

Derrière la construction du centre d'entraînement et de la nouvelle piste il y a les 4G, pour quatre membres de la famille Gaudreault.
br /« On n'a pas besoin de se déplacer pour courir », explique Charles Gaudreault, entraîneur et représentant de la piste des 4G. « Notre écurie est sur le site directement dans le fond. Comme on dit, on peut gagner de l'argent dans la cour de la maison donc c'est super pour ça et ça ramène une activité que les gens aimaient dans La Mitis. »

br /Des coureurs de partout au Québec s'y sont donné rendez-vous. Ils y voient une belle vitrine pour leur sport.

Sur huit courses, 10 000 dollars sont remis en bourses.

Ce sont les propriétaires des chevaux les plus rapides qui se partagent la cagnotte.

« Sur le circuit amateur, circuit régional, c'est surtout d'avoir du ifun/i, d'être sécuritaire et de faire connaitre le sport un peu partout », indique Louis-Philippe Roy, un conducteur. « On aime se promener pour ça. Quand on va en Gaspésie un peu partout pour faire connaître le sport. »

br /L'ajout de cette piste dans l'Est du Québec est important pour le circuit régional de courses de chevaux du Québec et pour les amateurs du Bas-Saint-Laurent.br /br /« Ça permet aux amateurs du coin de pouvoir davantage faire partir leurs chevaux », affirme le président du circuit régional de courses de chevaux du Québec, Paul-André Lavigne. « Parce que lorsqu'il y a seulement que deux circuits, le nombre de programmes de course est plus limité. Alors que là vous comprendrez qu'il y a cinq programmes de course qui s'est passé en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent, pour un total de 15 au niveau provincial. Alors les gens de la région sont bien desservis. »br /br /Au même endroit samedi prochain, ce sera la finale de la série Bas-Saint-Laurent-Gaspésie.

Une course de 2400 mètres, soit trois tours de pistes. Le gagnant repartira avec une bourse de 3000 dollars.

Plus d'articles

Commentaires