Retour

Les Amazones : un film rimouskois sur la violence du quotidien

Un film de fiction entièrement tourné à Rimouski et produit par la maison rimouskoise Tapis Rouge Films sera présenté en avant-première vendredi le 17 juin à 19 h 30 à la coopérative Paradis.

Un texte de Julie Tremblay

Le film Les Amazones a été imaginé par la réalisatrice et scénariste Julie Gauthier, qui a adapté la nouvelle « Fruits Loops », tirée du recueil de nouvelles Quand les guêpes se taisent de l'auteure mitissienne Stéphanie Pelletier.

Il raconte l'histoire d'une femme ordinaire, épouse et mère de famille, lors d'une journée où le quotidien, soudain, devient trop lourd. Julie Gauthier, explique pourquoi ce texte de Stéphanie Pelletier l'a interpellée :

Julie Gauthier affirme qu'il a été difficile pour elle d'adapter le texte. Elle a toutefois réussi à créer un univers où les dialogues sont minimalistes et où l'émotion passe plutôt par le jeu et l'image.

Celle qui incarne le personnage principal, Karine Vincent, déclare pour sa part qu'elle a adoré jouer dans Les Amazones : « j'aime beaucoup jouer par la présence du corps, de l'esprit, donc pour moi, c'était vraiment du bonbon », affirme-t-elle.

« Voir son écriture »

L'auteure Stéphanie Pelletier s'est dite très émue lorsqu'elle a visionné le film. Elle affirme que Julie Gauthier a réussi, par l'image, « à faire transparaître autant la banalité du quotidien que la magie qui est dans l'esprit de la femme qui veut s'en aller, l'espèce de force sauvage qui est à l'intérieur d'elle. »

Les Amazones est le deuxième film réalisé par Julie Gauthier, après Videodep, en 2013.

Plus d'articles

Commentaires