Retour

Les animaux en difficulté maintenant protégés dans la Baie-des-Chaleurs

Un nouvel organisme à but non lucratif voué à la défense des animaux, le Réseau de protection animale de la Baie-des-Chaleurs, voit le jour en Gaspésie.

Après un an de travail, le Réseau vient de recevoir son enregistrement officiel du gouvernement. Ça lui permettra de venir en aide aux animaux en difficulté dans les MRC d'Avignon et de Bonaventure. L'organisme pourra avoir accès à des subventions gouvernementales.

Instaurer le premier refuge pour animaux en Gaspésie

Le principal but de l'organisme est d'instaurer un refuge pour accueillir des animaux abandonnés. « Ce serait, entre guillemets, la première SPCA en Gaspésie. Il y a vraiment un besoin », indique la coordonnatrice adjointe du Réseau de protection animale de la Baie-des-Chaleurs, Myriam Leblanc.

Selon elle, le Réseau aimerait collaborer avec les municipalités pour instaurer un système de médailles pour les animaux. « Pour le moment, l'organisme travaille avec des familles d'accueil qui prennent soin des animaux en attendant que quelqu'un les adopte. On a des critères pour créer des matchs parfaits (sic). »

Il y a également un volet sensibilisation. « On a aussi des cas où les propriétaires ne se s'occupaient pas adéquatement de leur animal, alors on leur a fait comprendre qu'ils n'étaient tout simplement pas faits pour ça », précise Mme Leblanc. 

Récemment, le Réseau a pu montrer le bien-fondé de son action.

Le Réseau sollicite la collaboration des citoyens. « Il n'y a aucun refuge en Gaspésie, affirme la coordonnatrice adjointe. Les problèmes d'animaux errants, ça concerne tout le monde. Et si on se met tous ensemble, on peut arriver à faire quelque chose de bien dans la Baie-des-Chaleurs. »

Le Réseau prévoit aussi organiser des journées de stérilisation à moindre coût pour les familles à faible revenu.

Le public est invité à aimer et à consulter la page Facebook Réseau de protection animale de la Baie-des-Chaleurs.

En complément : Manque de services pour les animaux dans l'Est

L'entrevue réalisée à l'émission « Bon pied bonne heure »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 métiers vraiment étranges





Rabais de la semaine