Si les besoins des plus démunis ne cessent d'augmenter, c'est aussi le cas de la générosité des Bas-Laurentiens. À l'occasion de la grande guignolée des médias qui s'est tenue à Rimouski jeudi, 97 000 $ ont été amassés, soit 7000 $ de plus que l'an dernier.

Le directeur du Centre d'action bénévole Rimouski-Neigette, Bernard Poirier, s'est présenté, tout sourire, dans nos studios vendredi matin. « Il reste quelques montants à compiler, mais on est à 97 000 $ », a-t-il affirmé, visiblement fier du travail accompli par des dizaines de bénévoles, jeudi, dans les rues de Rimouski.

Le visage de la pauvreté change, mais la générosité, elle, ne change pas!

Bernard Poirier, directeur du Centre d'action bénévole Rimouski-Neigette

À Montréal, la récolte a été moins bonne cette année : 217 000 $ ont été amassés, soit 34 000 $ de moins qu'en 2015. Bernard Poirier salue la générosité des Bas-Laurentiens, qui, année après année, démontrent qu'ils sont solidaires envers ceux qui sont dans le besoin.

Il souligne cependant que le travail n'est pas terminé. Au cours des prochaines semaines, les paniers seront assemblés et distribués aux 910 personnes qui en ont fait la demande.

3000 $ de plus à Rivière-du-Loup

À Rivière-du-Loup, l'un des organisateurs de la grande guignolée, Léopold Robichaud, rapporte que 9000 $ ont été recueillis, près de 3000 $ de plus que l'an dernier. Les bénévoles s'affairent toujours à organiser les denrées non-périssables et à les comptabiliser.

Plus de détails à venir concernant les sommes amassées à Saint-Pascal, Mont-Joli et La Pocatière.

Plus d'articles

Commentaires