Retour

Les centres de recherches réclament plus de pouvoirs pour les régions

Une trentaine de représentants d'entreprises et de centres de recherche du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine souhaitent que le gouvernement donne plus de pouvoirs aux régions afin de favoriser l'innovation et le développement économique.

C'est ce qui est ressorti d'une rencontre pour établir les bases de la prochaine stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation, qui se tenait lundi à Rimouski.

Les participants ont affirmé que Québec doit cesser de toujours créer de nouveaux programmes de financement, mais devrait plutôt reconduire ceux qui fonctionnent bien, tout en assouplissant certains critères.

Les participants souhaitent également que ces programmes « soient maintenus dans le temps », précise la directrice de la Technopole maritime, Noémie Giguère.

La nouvelle stratégie de la recherche et de l'innovation du gouvernement du Québec devrait être déposée au printemps prochain.

D'après les informations de Julie Tremblay

Plus d'articles