Retour

Les cinéphiles au rendez-vous sur la Côte-Nord

Le Festival Ciné-7 qui a pris fin à Sept-Îles et à Port-Cartier, dimanche, a attiré davantage de cinéphiles comparativement à l'an passé.

Près de 7670 personnes ont assisté aux projections, ainsi qu'à la soirée Kino et aux activités aux Vieux-Poste.

Le café-théâtre Graffiti de Port-Cartier a connu une augmentation de sa fréquentation de 57 %, avec 756 spectateurs cette année. Au total, 13 films y ont été projetés.

C'est Le fils de Saul qui a remporté le prix Denis Gagnon, remis au meilleur film du 26e Festival Ciné-7. Le premier long métrage du réalisateur franco-hongrois Laszlo Nemes récolte les honneurs depuis le dernier Festival de Cannes, où il a gagné le Grand Prix.

Le prix Coup de cœur du public est allé au récit d'immigration Brooklyn, tandis que Paul à Québec a été sacré meilleur film québécois.

Cinoche à Baie-Comeau

À Baie-Comeau, la population a apprécié la programmation du 28e Cinoche, qui se terminait aussi dimanche.

En fin de semaine, les spectateurs étaient nombreux à profiter des dernières projections pour aller voir l'un des 25 films en compétition. Quelque 6975 cinéphiles ont été au rendez-vous dans les salles, une diminution d'environ 600 personnes par rapport à l'an dernier. 

Au total, 8115 personnes ont assisté aux activités proposées par le festival. 

Les êtres chers de la cinéaste Anne Émond a remporté le prix du Meilleur film canadien. 

Le long métrage Coming Home de Zhang Yimou s'est vu décerner les Outardes du meilleur film et du coup de coeur du public. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine