Retour

Les Coasters : une association qui travaille dans l’ombre pour le développement de la Basse-Côte-Nord

L'union fait la force et des résidents de la Basse-Côte-Nord l'ont bien compris. Depuis près de 30 ans, l'association des Coasters travaille au développement de la Basse-Côte-Nord et de ses communautés isolées. 

Un texte d'Alix-Anne Turcotti

Éducation, santé, économie, les Coasters sont les porte-voix des habitants de la région de la Basse-Côte-Nord. Méconnue du grand public, l'association est composée de citoyens et de représentants de différents milieux. Elle permet aux communautés isolées de mieux faire comprendre leurs besoins aux dirigeants politiques.

Pour le président de l'association, Anthony Dumas, un résident de Blanc-Sablon, c'est la diversité des petits villages avec des besoins différents qui a rendu nécessaire la création d'une association.

Afin de mieux cerner leur réalité, des représentants des milieux de la santé et de l'éducation sont aussi membres de l'association.

Pour la responsable du secteur de la Basse-Côte-Nord au Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord, Marilyn Gallagher, les Coasters sont des partenaires importants.

« Le développement, la promotion, la prévention de tout ce qui concerne la santé physique ou la santé sociale. Ils ont une mission autant auprès des jeunes, auprès des 18-50 ans et auprès des personnes âgées », explique-t-elle.

L'administratrice de la commission scolaire de la Basse-Côte-Nord, Lucy de Mendonça, croit que la présence de l'association permet de réaliser beaucoup de projets dans les villages isolés.

Garder les familles en Basse-Côte-Nord

Le bien-être des jeunes est un enjeu important pour l'association. La responsable du volet jeunesse au sein de l'association, Ashley Babin Duguay reconnait que le maintien des familles dans la région est un véritable défi.

« Ce sont tous des milieux isolés, donc pour y répondre on a besoin d'avoir des gens placés dans chacune des communautés et c'est là où on doit miser sur le travail d'équipe », fait-elle savoir. 

Pour le président des Coasters, Anthony Dumas, le maintien des familles en Basse-Côte-Nord et le développement économique passent par le prolongement de la route 138.

L'association a fêté ses 27 ans cette année. Ses membres souhaitent poursuivre leur travail pour le développement de leur région. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine