Retour

Les Gaspésiens plus sensibles à la cigarette

La Gaspésie compte proportionnellement plus de fumeurs que le reste de la province.

Selon les derniers chiffres de la Société canadienne du cancer, 39,5 % des jeunes de 20 à 34 ans de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine sont fumeurs soit 9,4 % de plus que le reste de la province.

Les jeunes du Bas-Saint-Laurent fument dans une proportion légèrement inférieure à la moyenne québécoise.

Le directeur général du Conseil québécois sur le tabac et la santé, Mario Bujold, établit un parallèle entre les revenus moyens et le nombre de fumeurs.

Là où il y a des gens qui ont des revenus plus bas, on voit des taux de tabagisme qui sont plus élevés, donc ça, c'est un facteur présent partout dans les régions du Québec.

Mario Bujold, Conseil québécois sur le tabac et la santé

Le tabac est responsable de 10 400 décès chaque année au Québec, ce qui en fait la première cause de mortalité évitable.

La Semaine pour un Québec sans tabac souligne la 40e édition de leur campagne cette année. Du 15 au 21 janvier 2017, la campagne, dont le slogan est Le tabac tue un fumeur sur deux, mettra l’accent sur les conséquences du tabagisme sur les proches des victimes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine