Retour

Les industriels de la pêche accueillent favorablement le Partenariat transpacifique

Des industriels de la pêche croient au potentiel commercial de l'accord entre les 12 pays qui bordent l'océan Pacifique. Toutefois, l'enthousiasme des pêcheurs est plus modéré face à cette entente de principe en vue de créer la plus grande zone de libre-échange au monde.

Pour les industriels, le Partenariat transpacifique libéralisera les échanges entre les entreprises et surtout développera de nouveaux débouchés. Le copropriétaire de Crustacés de Malbaie, Martin Lapierre, y voit un avantage.

Réginald Cotton reste prudent

Toutefois, des pêcheurs comme Réginald Cotton demeurent prudents. Il se demande si l'ouverture des frontières aux produits pêchés aura un impact sur les prix payés au débarquement.

« Je ne sais pas où cela va nous mener. On est content de cet accord, mais va falloir qu'on sache les tenants et les aboutissants de ça. »

Gérald Fortin, doute des impacts du PTP

Gérald Fortin, un poissonnier de Gaspé, doute que cette entente ait un impact dans un petit commerce comme le sien.

« Notre marché a toujours été nord-sud et le plus gros facteur de hausse ou de baisse des prix c'est de dollar américain. », pense M.Fortin

Il faudra attendre que les 12 pays ratifient l'entente pour savoir comment le Partenariat transpacifique les touchera.


D'après les informations de Bruno Lelièvre

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine