Retour

Les investisseurs intéressés par Val-Neigette se retirent

Les investisseurs qui avaient manifesté un intérêt pour l'achat de la station de ski Val-Neigette en juin se retirent du dossier. L'un des associés d'Amplio Stratégies, Philippe Richard Bertrand, soutient que l'investissement n'est plus viable en raison de la judiciarisation du dossier.

En juin, l'investisseur voyait en Val-Neigette une entreprise qui vivait des difficultés, mais qui pouvait se redresser à l’aide d’un plan de survie.

La situation s’est toutefois complexifiée au cours des derniers mois.

Philippe Richard Bertrand précise que deux créanciers ont entamé des recours judiciaires et que d'autres pourraient s'ajouter.

Il précise que simplement démêler le dossier pourrait coûter entre 50 000 $ et 100 000 $ en frais de comptables et d’avocats.

La dette de la station envers la Société d'aide au développement de la collectivité (SADC) de la Neigette et la Banque de Développement du Canada s’élève à 173 000 $.

Plus d'articles

Commentaires