Retour

Les jeunes de la Côte-Nord sont peu nombreux à voter 

Les jeunes vivants en région éloignée sont moins nombreux à voter lors des élections, selon une étude de la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires de l'Université Laval.

Sur la Côte-Nord, 41 % des Nord-Côtiers âgés de 18 à 34 ans ont voté aux dernières élections provinciales.

L'éloignement et le niveau de scolarisation moins élevé sont des facteurs qui pourraient expliquer cette plus faible participation, selon les chercheurs.

Le Doyen de la Faculté des sciences sociales de l'Université Laval, François Gélineau, estime que beaucoup de travail reste à faire pour éviter que la participation électorale chute encore davantage dans les prochaines années.

Le doyen estime que les partis ont notamment leur part de responsabilité afin d'inciter les jeunes des régions à voter. 

Plus d'articles