Retour

Les moins nantis exclus du transport collectif à Rimouski?

Une tarification sociale devrait être mise en place pour les moins nantis de la région qui veulent prendre l'autobus, estime le Comité pour l'amélioration du transport collectif Rimouski-Neigette.

Un texte de Laurence Gallant

Le comité souhaite d’ailleurs que l'accessibilité du transport collectif devienne un enjeu lors des prochaines élections municipales.

Le coordonnateur d'Action populaire Rimouski-Neigette, Michel Dubé, affirme que la mise en place d'un réseau de transport collectif à Rimouski en 2011 était une excellente nouvelle pour la population, mais que la tarification est trop élevée, comparativement à la majorité des autres municipalités de la province.

Un 5 à 7 aura lieu mercredi au Bonum Sandwich pour connaître les besoins des usagers du transport collectif.

Outre la tarification, les questions de la modernisation des véhicules et l'électrification du transport en commun seront également abordées lors de la rencontre.

Les tarifs du transport en commun ont subi une légère augmentation dans les derniers mois à Rimouski. Le laissez-passer mensuel est passé de 102 $ à 103,50 $ et celui à tarif réduit de 51 $ à 51,75 $.

La Ville subventionne en ce moment le transport en commun à hauteur de 46 %, selon la conseillère municipale Claire Dubé. La Ville et la Société des transports de Rimouski veulent diminuer ce pourcentage en augmentant le nombre d'usagers du service.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine