Retour

Les recherches se poursuivent pour un matelot porté disparu en Nouvelle-Écosse

Des secouristes, des militaires et des policiers continuent de fouiller un secteur près de la base de Shearwater, en Nouvelle-Écosse, samedi, dans l'espoir de retrouver le matelot Benoit Bilodeau, qui est porté disparu depuis une semaine.

Heidi Stevenson, agente de la GRC, affirme que les recherches se sont poursuivies durant la nuit, et que les secouristes espèrent toujours retrouver M. Bilodeau vivant.

Le matelot de première classe est originaire de Fermont, au Québec. Les Forces canadiennes affirment qu'il a été vu pour la dernière fois samedi dernier. Il marchait alors près d'un arrêt d'autobus devant la base. Il portait un sac de militaire.

Mme Stevenson explique que de nouvelles informations ont poussé les autorités à concentrer les recherches dans le secteur du sentier du marais salé.

Elle précise que depuis la disparition du matelot, il y a eu une communication avec son téléphone cellulaire ou du moins, le signal du téléphone a été détecté. Les autorités croient que la batterie du téléphone est épuisée.

Toute personne ayant de l'information sur les déplacements de Benoit Bilodeau est priée de communiquer avec la GRC ou avec le détachement de la police militaire à Halifax au 902 722-4446.

Benoit Bilodeau est décrit comme étant un homme de race blanche, mesurant six pieds un pouce. Il pèse 165 livres et a des cheveux courts et bruns.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine