Retour

Les Septiliens veulent faire de la planche à roulettes toute l'année

À Sept-Îles, l'idée d'ouvrir un parc de planche à roulettes intérieur fait du chemin. Une activité tenue samedi a démontré l'engouement qui anime les jeunes et moins jeunes pour ce projet.

Des bénévoles et des travailleurs de rue ont uni leurs efforts pour tenir une journée d'essai de modules intérieurs. Une centaine d'adolescents et de jeunes adultes ont participé à l'activité.

L'objectif était de mesurer l'intérêt pour un équipement sportif disponible tout au long de l'année. Les travailleurs de rue du Rond-Point misent sur ce projet pour amener les jeunes à pratiquer plus d'activités physiques. 

Pour les sportif aguerris, ce lieu leur permettrait de progresser durant toute l'année. « L'hiver est long. Il faut que t'attendes cinq ou six mois avant de pouvoir rider. C'est long, puis ça serait le fun de pouvoir faire ça à l'intérieur », souligne l'un des participants, Maxime Gagnon-Leblanc.

Des parents, comme Étienne Leblanc, se sont déplacés pour voir leurs enfants à l'oeuvre sur les modules. « Il passe l'été en arrière à faire de la rampe avec son BMX. Comme ici là, il y en a en trottinette, puis en skate, en BMX. La seule obligation, c'est que tout le monde mette son casque et ses équipements de protection. »

Les participants étaient encadrés par des bénévoles toute la journée. « On est là principalement au cas où il arrive un accident. On est là pour la sécurité et on fait aussi la surveillance », indique Marie-Pier Tremblay, bénévole aux premiers soins.

D'après le reportage de Louis Garneau. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine