Retour

Les Soeurs Clarisses quittent le monastère qu'elles habitent depuis 1931

Dans quelques jours, les Soeurs Clarisses de Rivière-du-Loup quitterons le monastère cloîtré qu'elles habitent depuis 1931. Les Soeurs Clarisses vont rejoindre la quarantaine de Soeurs de l'Enfant-Jésus de Chauffaille dans le nouveau couvent qu'elles viennent de faire construire.

Un texte de Louis Lahaye Roy d'après les informations de Paul Huot

Pour marquer l'événement, les religieuses ont ouvert leurs portes aux citoyens de Rivière-du-Loup pour célébrer une messe officielle de clôture.

Le couvent des Sœurs Clarisses de Rivière-du-Loup ne compte plus que 11 religieuses, toutes âgées de plus de 80 ans.

Les deux communautés vont cohabiter, mais les Clarisses vont continuer de mener une vie contemplative de prière et de partage à l'écart du monde.

« C'est une séparation matérielle et non spirituelle. On vit toujours dans le monde et on porte les problèmes dans notre prière », explique l'abbesse responsable des Soeurs Clarisses, Louise Guay.

À l'occasion de la messe de clôture ouverte au public, plusieurs fidèles sont allés saluer et les remercier les soeurs. Leur monastère pourrait être transformé en logements communautaires.

Plus d'articles

Commentaires