Retour

Les soupes populaires plus fréquentées qu'avant

De plus en plus de Rimouskois ont recours aux soupes populaires. Le seul organisme d'hébergement et de service de repas pour personnes démunies dans la région, Le Répit du passant, note une augmentation de 23 % de ses clients depuis 2014.

Depuis avril 1987, le Répit du passant a servi 135 000 repas et hébergé 42 000 citoyens dans le besoin. L’organisme dessert une clientèle confrontée à des problématiques d'itinérance, d'alcoolisme, de toxicomanie ou à des problèmes de santé mentale.

L’organisation, qui fête ses 30 ans cette année, remarque un accroissement de la pauvreté dans la région.

M. Verreault constate que les citoyens de Rimouski ignorent que le nombre de personnes sans-abri est en augmentation dans la région.

Une situation qu’il explique par le fait qu’il n’y a pas d’itinérance dans la rue puisque les sans-abris sont hébergés par l’organisme.

D'après les informations de Paul Huot

Plus d'articles

Commentaires