Retour

Les stations de radio privées de Matane vendues à Attraction Radio

Le groupe Attraction Radio devient propriétaire des stations de radio CHRM et CHOE de Matane. 

Un texte de Michel-Félix Tremblay

D'entrée de jeu, le président de l'entreprise, Sylvain Chamberland, confirme que les douze emplois seront maintenus, de même que les deux antennes. Le siège social d'Attraction Radio est établi à Montréal, bien que la plupart des stations du groupe soient situées hors des grands centres. Les auditeurs n'y verront peut-être pas une grande différence puisqu'il n'est pas question d'offrir une programmation réseau. « C'est pas vrai que je vais dire à Joliette de faire l'émission du retour à Matane » a précisé Sylvain Chamberland.

Les derniers médias à propriété locale

CHOE et CHRM appartenaient à Kenneth Gagné JR, le fils du fondateur et l'avocat matanais Jean-Jacques Ouellet. CHRM, la plus ancienne des deux stations a été créée il y a 40 ans. C'est donc dire que les deux stations de radio privées de Matane passent à des propriétaires de l'extérieur. Sylvain Chamberland entend cependant conserver la spécificité de ses antennes matanaises. 

Pas question pour Attraction Radio de centraliser la programmation et la production dans une station mère, comme le fait Bell Média ou Corus. Le président d'Attraction Radio parle plutôt de « mise en commun » comme par exemple pour les jingles musicaux. C'est ce genre d'économie qui « donnent de l'air » aux radios locales indique t-il.

Rappelons que l'entreprise, qui existe depuis trois ans, a acheté au début du mois les deux fréquences radio de Sept-Îles.

Ces acquisitions, celles de Matane y compris, sont cependant conditionnelles à l'approbation du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.

Des employés plutôt satisfaits

Les quelques employés rencontrés ne semblaient pas inquiets de l'annonce de la transaction. Le journaliste Carol St-Pierre affichait même un large sourire. Le fait que la nouvelle direction affirme clairement que la programmation des deux antennes matanaises allait demeurer 100% locale le soulage.

Plus d'articles