En cette première fin de semaine des vacances de la construction, plusieurs hôtels affichent complet à Rimouski. La saison touristique va bon train, si bien que Tourisme Rimouski a observé une augmentation de la fréquentation de 8% au mois de juin. 

L'information touristique de Rimouski a accueilli plus de 3000 curieux au mois de juin, une augmentation de l'achalandage de 8%.

Au fil des années, les habitudes de voyages des touristes ont changé, ce qui fait de la ville une destination vacances.

« Rimouski c'était vraiment une destination de passage pour la Gaspésie et le Nouveau-Brunswick », explique Véronique Marie-Êve Gosselin, conseillère aux communications à Tourisme Rimouski. « Par contre, on note au niveau des statistiques que les gens passent de plus en plus leurs vacances à Rimouski, on parle d'environ 3 nuits dans la région de Rimouski. »

Les touristes se font effectivement nombreux, souvent attirés par la beauté des paysages et par les parcs nationaux du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

Des campings accueillent une plus grande clientèle cet été

Le parc national du Bic enregistre une hausse de 5% par rapport à l'an dernier, ce qui crée des retombées économiques.

« C'est encourageant pour nous et aussi pour tous les gens de la région parce que l'impact économique du parc est très important dans la région, on dit que chaque personne, chaque jour-visite va dépenser 65 dollars, un peu plus que 65 dollars dans la région », indique Myriam Lavallée, directrice du parc national du Bic. « Donc si nous on est en avance sur nos prévisions et que l'augmentation de l'achalandage est là, c'est toute la région qui en profite aussi. »

Si l'industrie touristique du Bas-Saint-Laurent se porte déjà bien, elle ira encore mieux mercredi, lors des Grandes Fêtes Telus, où plus de 60 000 personnes sont attendues, dont 30 000 touristes.

D'après les informations de Michaëlle Ouellet

 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 métiers vraiment étranges





Rabais de la semaine