De passage à Rimouski, le Commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Gilles Courteau, a donné le coup d'envoi à la prochaine campagne. Il a expliqué les changements effectifs dès demain soir alors que l'Océanic de Rimouski reçoit les Cataractes de Shawinigan.

Premier changement important pour 2015-2016, les prolongations seront jouées à trois contre trois. Si l'égalité persiste après cinq minutes, une fusillade déterminera l'équipe gagnante.

Des sanctions plus sévères

Une autre nouvelle règle, l'ajout d'une limite de combats. Au dixième combat, un joueur sera suspendu cinq matchs. Pour chaque combat supplémentaire, le même joueur recevra à nouveau une suspension de cinq parties. « L'objectif n'est pas de faire disparaitre les bagarres mais de continuer à améliorer la sécurité des joueurs et de diminuer les abus », explique Gilles Courteau.

Cette règle était déjà en vigueur dans la Ligue de l'Ontario et les combats ont diminué selon Gilles Courteau.

Le Commissaire de la LHJMQ rappelle que 55 % des joueurs ne se sont pas battus lors de la dernière saison. La proportion de joueurs qui ont jeté les gants trois fois ou moins l'an dernier s'élève à 71 %.

« On veut faire réaliser l'impact d'un grand nombre de combats à un nombre restreint de joueurs. On s'attend, avec cette règlementation, à ce que les entraîneurs passent le message. »

Selon le site hockeyfights.com seul 19 joueurs ont atteint le plateau des 10 combats sur la glace l'an dernier dans la LHJMQ.

Un superviseur pour les juges de ligne

Après avoir arbitré 24 saisons dans la Ligue nationale de hockey, le juge de ligne Jean Morin se joint aux superviseurs des officiels la LHJMQ comme superviseur des juges de ligne.

Gilles Courteau pense que ses conseils seront bénéfiques pour les jeunes juges de ligne de l'est du pays.

« Les matchs sont plus rapides depuis l'élimination de la ligne rouge alors la supervision des juges de ligne est importante pour s'assurer que ces gens-là vont avoir un rapport sur leur travail. Ça a toujours été important, mais ce l'est encore plus aujourd'hui. »

Jean Morin a arbitré 1638 matchs en carrière dans la LNH dont 211 en séries éliminatoires. Il a participé à huit finales de la Coupe Stanley ainsi qu'aux Jeux Olympiques de Salt Lake City et de Vancouver.

Plus d'articles

Commentaires