Retour

Lise Thériault pas féministe : les groupes de femmes gaspésiens inquiets

Selon la coordonnatrice de la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, Mireille Chartrand, la ministre de la Condition féminine, Lise Thériault, fait peut-être preuve d'incompréhension devant le terme « féminisme ».

Elle réagit aux propos de la ministre qui ne se dit pas « féministe ».

Mirelle Chartrand rappelle que les groupes de femmes, programmes et organismes en condition féminine ont été durement touchés par les compressions libérales.

Selon elle, les propos de la ministre Thériault témoignent des orientations du gouvernement Couillard en matière d'égalité.

« On nie d'abord la discrimination systémique envers les femmes dans notre société et on vient dire que l'autonomisation, qu'elle soit économique ou politique, ça relève uniquement d'une capacité individuelle ou non à participer, ce qui n'est pas vrai », s'indigne Mme Chartrand.

D'après les informations de Geneviève Génier Carrier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine