Retour

Lixiviat : Gaspé croit avoir trouvé la solution

Gaspé soutient avoir trouvé la solution pour décontaminer le lixiviat de son Lieu d'enfouissement technique (LET) qui est présentement rejeté dans la rivière York, une rivière réputée pour la pêche au saumon de l'Atlantique.

La Ville note un seul dépassement des normes environnementales en 2015 sur un total de 128 analyses. En 2014, des tests avaient révélé que le lixiviat traité pouvait contenir, à l'occasion, des contaminants comme des coliformes fécaux, du zinc et du phosphore, qui dépassaient de deux à trois fois les normes autorisées.

La Ville avait obtenu une autorisation de ministère de l'Environnement en 2010 pour déverser le lixiviat non décontaminé directement dans la rivière. Les bassins de traitement menaçaient alors de déborder, en raison des pluies diluviennes.

En 2013, Gaspé a amélioré ses méthodes de traitement et un investissement de 3,6 millions de dollars a permis d'agrandir les bassins de rétention et d'éviter d'autres débordements.

Le directeur de l'environnement à la Ville de Gaspé, Jocelyn Villeneuve, explique que la Ville peut maintenant exercer un meilleur contrôle, ce qui a permis de fermer le LET de Gaspé durant trois semaines l'été dernier afin de réajuster le système.
 

Gaspé travaille aussi à réduire les taux de nitrite et de nitrate qui dépassent périodiquement les objectifs.

L'an dernier, selon les tests effectués, l'eau de la rivière York a répondu aux standards de la baignade ce qui démontre, selon la Ville de Gaspé, la qualité exceptionnelle de l'eau de la rivière, malgré la présence du LET.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine