Retour

Lorraine Richard questionne le ministre Barrette sur les délais pour les biopsies

La députée péquiste de Duplessis, Lorraine Richard, a interpellé le ministre de la Santé à l'Assemblée nationale, mercredi, concernant les délais pour recevoir les résultats de biopsies et de prélèvements provenant de la Côte-Nord.

La semaine dernière, une chirurgienne de Sept-Îles, Marion L'Espérance, a critiqué la réforme du ministre Gaétan Barrette.

Elle soulignait notamment que les biopsies de cas de cancer sont analysées dans un laboratoire en Ontario puisqu'il n'y a pas de pathologiste sur la Côte-Nord. Cette situation entraîne de plus longs délais pour les opérations et des conséquences pour les patients, selon elle.

Lorraine Richard accuse le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, d'être responsable de la dégradation des services en pathologie sur la Côte-Nord.

Elle affirme que la région est mal desservie par les ententes de services.

Réplique du ministre

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, affirme que cette situation s'explique par le fait qu'il n'y a pas de pathologiste sur la Côte-Nord depuis plusieurs années.

Il ajoute que la situation était la même lorsque le Parti québécois était au pouvoir. Gaétan Barrette estime que le projet Optilab réglera ce problème de corridor de services sur la Côte-Nord. 

« Il y a eu des aménagements qui ont été trouvés avec d'autres centres hospitaliers. Au bout de la ligne, M. le président, les rapports d'analyses de pathologies arrivent correctement et avec la précision requise à Sept-Îles », a affirmé Gaétan Barrette, en réponse à Lorraine Richard.

Le ministre souligne avoir en main un courriel envoyé par le Parti québécois, en décembre 2013, défendant le projet Optilab.

Plus d'articles