Retour

Mairie de Percé : une première candidate en réflexion

Il y aura élections municipales ce printemps à Percé. Le ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Sébastien Proulx, affirme que le gouvernement est sur le point de déposer un projet de loi privé. Cette nouvelle force la réflexion de la femme d'affaires, Cathy Poirier, qui songe à se présenter à la mairie de Percé.

Ce projet de loi permettrait de devancer les élections générales prévues normalement en novembre 2017. Les nouveaux élus siégeraient un peu plus de 4 ans. Ainsi, ce projet de loi éviterait aux citoyens de Percé d’être appelés deux fois aux urnes l’an prochain, explique le ministre Proulx.« 

Nous déposerons un projet de loi privé pour s’assurer qu’il n’y ait pas deux élections l’an prochain à Percé, puisqu’il y a, comme vous le savez, des élections municipales qui se tiendront à l’automne 2017. Alors on pourra déposer un projet de loi pour s'assurer qu'il y ait une seule élection.

Sébastien Proulx, ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Le maire et 5 conseillers ont démissionné à la suite du résultant d'un référendum sur un projet de rue commerciale. Depuis, des intervenants demandent des élections rapidement pour éviter que des dossiers importants, comme la réfection du quai de Percé, soient retardés.

Soupir de soulagement dans la population

Des citoyens rencontrés à Percé se réjouissent de voir Québec confirmer son intention de déclencher des élections au printemps et, surtout, d'éviter deux scrutins la même année.

« Ça prend un conseil municipal pour diriger la ville de Percé et mener des dossiers comme le quai », explique Jean-Paul Vibert, de Bridgeville.

De son côté, Karine Rail déplore le mouvement de contestation qui s'est opposé au développement d'une nouvelle rue commerciale au coeur du village touristique de Percé.

« Je suis de retour à Percé, il y a de nouvelles idées et les gens n'embarquent pas, explique-t-elle. Moi, ça me déçoit parce que je me dis Percé, c'est la plus belle place pour vivre et il faut faire évoluer notre région. »

Cathy Poirier intéressée par la mairie

La femme d'affaires, Cathy Poirier, songe à se présenter à la mairie de Percé. Le fait que Québec précise ses intentions de tenir qu'un seul scrutin au printemps prochain a accéléré sa réflexion. La présidente du Géoparc compte sonder ses appuis dans la population, d'ici à ce que le gouvernement Couillard dépose son projet de loi privé et officialise la tenue d'élections municipales au printemps.

Je suis en réflexion, en sérieuse réflexion présentement et on va voir ce qui va se passer dans les prochaines semaines. Disons que c'est tout un chambardement, on ne s'y attendait pas.

Cathy Poirier, femme d'affaires de Percé

C'est toujours la Commission des affaires municipales qui assure la gestion de la municipalité de Percé. La juge administrative, France Thériault, doit s'entretenir mercredi avec les trois seuls conseillers municipaux qui sont toujours en poste.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?