Retour

Malécites : l'avenir de Whitworth pourrait être connu d'ici les Fêtes

Le grand chef de la Première Nation Malécite de Viger, Jacques Tremblay prévoit qu'un plan d'action pour l'utilisation du territoire de Whitworth pourrait être complété d'ici les Fêtes.

Un texte de Richard Lavoie

Il soutient que le terrain de 169 âcres, situé le long de la route 185, au Témiscouata, a d'ailleurs déjà fait l'objet de plusieurs études. Selon Jacques Tremblay, il faut rafraîchir et actualiser ces études.

La Première nation Malécite de Viger reste pour l'instant sans foyer. Ses 1500 membres sont répartis à la grandeur du Québec.

La réserve de Cacouna, qui mesure à peine 0,2 hectare, n'accueille que le centre administratif de la communauté. La parcelle de Whitworth constitue la seule autre possession foncière de la nation. 

Les Malécites ont été reconnus comme la 11e Nation autochtone du Québec en 1989. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine