Retour

Manifestation à Blanc-Sablon contre le nouveau traversier vers Terre-Neuve

Une cinquantaine de manifestants se sont rassemblés sur l'embarcadère du traversier à Blanc-Sablon, en Basse-Côte-Nord, pour protester contre l'utilisation d'un bateau plus petit, le MV Astron, à destination de Sainte-Barbe, à Terre-Neuve.

Le MV Astron assurera le lien entre l'île et le continent durant la période d'entretien annuelle de l'Appolo qui durera trois semaines.

Lundi matin, plusieurs automobilistes se sont stationnés au travers de la rampe d'embarquement du MV Astron, pour empêcher son chargement.

L'Astron peut transporter une dizaine de véhicules légers et quatre camions lourds, comparativement à la cinquantaine de véhicules légers et les six poids lourds qui peuvent embarquer sur l'Apollo. De plus, l'Apollo peut accueillir un nombre beaucoup plus grand de passagers.

L'exploitant minimise le problème

Dave Leyden, un dirigeant de Labrador Marine, l'exploitant du service de traversier, réfute ces affirmations. Selon lui, il reste de la place à bord du MV Astron sur plusieurs des traversées prévues au cours des deux prochaines semaines. Pour certaines des traversées même, il n'y a encore aucune réservation, précise-t-il.

Il reconnaît que le MV Astron, un cargo, n'est pas le bateau idéal pour un service de traversiers, mais précise qu'il était le seul disponible pouvant accoster sans problème à Sainte-Barbe ainsi qu'à Blanc-Sablon.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine