Retour

Manifestation à Sept-Îles contre les coupes dans les CPE

À Sept-Îles, parents, enfants, personnel des centres de la petite enfance (CPE) ont bravé le froid pour dénoncer les compressions budgétaires dans les services de gardes subventionnées. Ils étaient une centaine à manifester dimanche matin.

Au total les CPE de Sept-Îles et Port-Cartier ont perdu 800 000$ depuis les coupes. Le directeur adjoint au Centre de la petite enfance-BC Sous le bon toit de Sept-Îles, Jean-Philippe Morin constate déjà les dégâts au quotidien.

Le président de la CSN section Côte-Nord, Guillaume Tremblay rapporte que les parents sont de plus en plus inquiets et se posent des questions sur la qualité des services pour leurs enfants.

Les parents le personnel des CPE n'ont pas l'intention de baisser les bras et attendent que le gouvernement accorde plus de considérations au CPE du Québec.

Plus d'articles

Commentaires