Retour

Marc Parent bien entouré pour lancer sa campagne à la mairie

Le maire sortant, Marc Parent, a officiellement lancé sa campagne électorale mardi matin à Rimouski. Entouré d'une quarantaine d'acteurs sociaux-économiques, il a annoncé qu'il mènerait sa campagne sous le thème « Aimer Rimouski ».

Un texte de Julie Tremblay, avec la collaboration de Denis Leduc

Les gens d'affaires Myriam Albert, Serge Vallée et Sylvain Trudel étaient présents pour appuyer Marc Parent dans cette course à la mairie. Même l'ex-maire Michel Tremblay, qu'on voit très peu dans la sphère publique depuis quelques années, s'est déplacé pour soutenir le candidat Parent.

« Je pense qu'il a fait ses preuves jusqu'à un certain point, a dit l'ex-maire Tremblay, il est sérieux, il a un bon plan de match pour continuer à bâtir cette ville.[...] Il peut compter sur mon appui. »

Pour la restauratrice Colombe Saint-Pierre, c'est l'accessibilité du maire sortant mais aussi sa capacité à prendre des décisions éclairées qui l'incitent à lui donner son vote.

« C'est quelqu'un qui consulte la population, qui est près des gens et qui essaie de comprendre les positions de tout le monde. Ça faisait longtemps que j'avais pas vu quelqu'un avec cette attitude-là en politique », a affirmé Colombe Saint-Pierre.

Une campagne en quatre axes

Le maire sortant, qui avait auparavant annoncé son intention de briguer la mairie en se présentant seul devant les journalistes, a bien rodé sa machine électorale, depuis.

Il a entre autres embauché Judith Raymond qui a travaillé pendant de nombreuses années avec la députée Solange Charest comme directrice de campagne.

Il entend faire campagne autour de quatre thèmes, soit le développement économique, la protection de l'environnement, la saine gestion des finances publiques et l'amélioration des services aux citoyens.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine