L'aréna de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup change de nom et ne s'appellera plus aréna Marcel-Aubut. Les élus de la municipalité ont décidé de se dissocier de l'avocat, qui fait face à de nombreuses allégations de harcèlement sexuel.

M. Aubut est né à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup et y a passé quelques années de sa vie.

Dans une résolution adoptée à l'unanimité au début du mois de novembre, les conseillers et le maire expliquent cette décision par le fait que Marcel Aubut a reconnu ses torts, que cet établissement est fréquenté par des jeunes et que la municipalité accorde une importance au respect des femmes.

L'ex-président du Comité olympique canadien, qui a quitté ses fonctions en octobre, a dit prendre un temps d'arrêt pour faire une « véritable introspection. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine