La 5e Marche Telus pour la guérison du diabète se tient ce dimanche, à Matane. Il s'agit de la seule activité du genre à l'est de Québec. Les dons recueillis seront versés à la Fondation pour la recherche en diabète juvénile (FRDJ).

Dès 13h30, de 200 à 300 personnes ont emprunté le trajet de 3,2 kilomètres à travers les rues de la ville, à partir du stationnement du Colisée Béton provincial, au centre-ville.

Un texte de Brigitte Dubé

En 5 ans, l'activité aura permis d'amasser près de 100 000 dollars. L'initiatrice de cet événement, Chantal Simard, évalue sommairemement avoir réussi à recueillir environ 20 000 $ pour cette année.  Elle en est très fière et reconnaissante auprès de la population.

Chantal Simard a eu, entre autres, l'aide de Marie-Andrée Joncas, une autre maman dont le fils est atteint de diabète. D'autres bénévoles se sont aussi greffés à l'organisation.

Pour combattre un sentiment d'impuissance

Chantal Simard a été sensibilisée à la cause du diabète il y a 5 ans, quand elle a appris que sa fille Rosie, alors âgée de 7 ans, en était atteinte.

Diabète Québec estime à 830 000 le nombre de personnes qui vivent avec le diabète au Québec. De ce nombre, environ 250 000 ne le savent pas. Sans prévention, estime l'organisme, le nombre de cas continuera à augmenter.

Plus d'articles

Commentaires