Deux semaines après avoir obtenu sa libération de la Commission des libérations conditionnelles du Canada, Marie-Jeanne Gendron est décédée à Salaberry-de-Valleyfield.

Sa libération avait été accordée en raison de son état de santé; elle avait reçu en janvier dernier un diagnostic de cancer.

La femme de 62 ans était originaire de Les Capucins en Gaspésie.

Selon ses volontés, il n'y aura pas de funérailles et l'inhumation aura lieu ultérieurement au cimetière des Méchins.

Coupable d'un crime 10 ans plus tard

Depuis 2009, elle purgeait une peine de 18 ans pour le meurtre de son ex-conjoint Michel Dugas, survenu 20 ans plus tôt à Saint-René-de-Matane.

La victime avait été portée disparue durant quelques années. Les policiers ont pu rouvrir l'enquête à la suite de nouvelles informations.

Le corps de la victime a finalement été trouvé derrière la résidence du couple, où il avait été enterré.

D'après les informations de Sylvie Aubut

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine