Le plongeur et photographe sous-marin des Îles-de-la-Madeleine, Mario Cyr, se souvient d'avoir plongé pour la première fois le 10 juillet 1976. Il avait alors 17 ans.

Depuis, il prend des images de la flore et des animaux sous-marins pour des médias de partout à travers le monde.

Il a développé ses aptitudes de preneur d'image dans les eaux glacées du golfe Saint-Laurent. Le Madelinot se souvient du moment où il a pris ses premières images sous-marines, en 1984, alors qu'il accompagnait une équipe de tournage qui venait prendre des images de blanchons aux Îles. Il raconte qu'à l'époque, le caméraman originaire de la Californie n'arrivait pas à rester sous l'eau. 

Plus tard, il a reçu un appel de la même équipe pour retourner prendre des images en Alaska. « Une passion est née là », dit-il.

Le National Geographic, Discovery, la BBC et le diffuseur public japonais NHK font partie de ses clients.

« Il faut être extrêmement patient. » Ça peut prendre jusqu'à 3 semaines et parfois plus pour prendre une image spécifique.

« L'homme des glaces », c'est le titre d'un article du Reader's Digest, qui lui consacre la première page d'avril 2016.

Il dit préparer un projet dans l'océan Arctique avec le National Geographic, sur les narvals, aussi appelés licorne des mers.

Aujourd'hui, ses photos sont vues partout dans le monde. Certaines d'entre elles ont été exposées récemment à Nanchang, en Chine.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine