Martin-Benoît Chénard, de Cap-Chat, plaide coupable aux accusations de menaces de mort qui pesaient contre lui. 

Il devait subir son procès vendredi au palais de justice de Sainte-Anne-des-Monts.

L'homme de 35 ans était accusé à la suite d'un incident survenu à Cap-Chat en juin dernier.

Martin-Benoît Chénard aurait menacé un voisin avant de tirer un coup de feu sur une voiture stationnée. Personne ne se trouvait à bord de l'automobile.

Toutefois, Chénard avait déjà plaidé coupable à des accusations de possession illégale d'arme à feu, d'usage négligent d'une arme et de port d'arme dans un dessin dangereux. Il a aussi admis sa culpabilité à une accusation de méfait sur un véhicule.

Martin-Benoît Chénard demeurera détenu pendant la suite des procédures. Un rapport présentenciel devra être déposé d'ici le 25 septembre. Le juge prononcera la peine le 2 octobre prochain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine