Retour

Martin Coiteux informé de la situation à Percé

Le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, doit prendre une décision rapidement quant à la tenue d'élections à Percé.

La Commission municipale du Québec s'est vu remettre les rênes de la municipalité après la démission du maire André Boudreau et de cinq conseillers municipaux dimanche dernier.

Les commissaires peuvent gérer les affaires de la Ville jusqu’aux prochaines élections municipales prévues en novembre 2017.

Certains craignent cependant que la réalisation de dossiers importants, tels la réfection du quai et de la promenade de Percé, soit retardée.

Le ministre a réagi au sujet du dossier de Percé avant son entrée à l'Assemblée nationale mercredi matin. Voici la transcription d’un échange avec un journaliste.

Le député Gaétan Lelièvre a notamment invité Martin Coiteux à déclencher des élections au plus vite.

Il faut préciser qu'il ne s'agit pas ici d'une tutelle, comme dans le cas où une municipalité est complètement désorganisée, mais plutôt d'un remplacement des élus jusqu'aux prochaines élections.

Plus d'articles