Retour

Mason Graphite s'entend avec des investisseurs pour 25 M$

La minière Mason Graphite annonce une entente importante avec un groupe d'actionnaires mené par la Financière Banque Nationale. Les investisseurs achèteront des actions d'une valeur de 25 millions de dollars par voie de prise ferme.

L'entreprise indique que la majorité de ces fonds sera utilisée pour les coûts de développement reliés à la mine de graphite du lac Guéret, au nord de Baie-Comeau.

La construction de cette mine pourrait s'amorcer en 2017. La réalisation de ce projet devrait créer 100 emplois.

Il s'agit au total d'un projet de 165 millions de dollars.

Baie-Comeau se prépare

Par ailleurs, la Ville de Baie-Comeau emprunte 6,1 millions de dollars pour prolonger l'avenue du Labrador, au nord du boulevard Pierre-Ouellet, dans le parc industriel Jean-Noël-Tessier.

La construction d'une route est prévue jusqu'au site de la future usine de transformation de Mason Graphite, tout comme l'installation d'un système d'égout et d'aqueduc.

Selon le directeur général de la Ville, François Corriveau, des subventions de Québec couvriront la majorité de l'emprunt. Il estime que la Ville ne va débourser que 1 million de dollars.

« Il y a 4 millions de dollars qui sont à la charge du gouvernement, explique-t-il. Dans les 2 millions qui sont à la charge de la Ville de Baie-Comeau [...] on va aller chercher une contribution fédérale et provinciale. »

Baie-Comeau attendra que Mason Graphite ait officiellement acquis son terrain du parc industriel Jean-Noël-Tessier avant de prolonger la route pour s'y rendre.

Des autorisations sont aussi attendues de la part du gouvernement du Québec.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine