Retour

Mason Graphite veut commencer la construction de sa mine en 2017

La compagnie Mason Graphite espère obtenir les autorisations du gouvernement du Québec d'ici la fin de l'année pour lancer son projet du lac Guéret. La construction de la mine de graphite, au nord de Baie-Comeau, pourrait ensuite commencer en 2017.

Les dirigeants de l'entreprise Mason Graphite ont rencontré des citoyens et différents groupes d'intérêt à Baie-Comeau, lundi, et effectuera la même chose à Pessamit, mercredi.

La réalisation du projet du lac Guéret devrait permettre la création de 100 emplois.

Le président et chef de la direction de l'entreprise, Benoît Gascon, affirme que les impacts environnementaux sont modestes, à l'image du projet. Il promet d'arriver avec les réponses aux questions posées d'ici la fin du mois.

« C'est sûr que l'été, il y a un rythme de travail des fois qui est un peu moins soutenu, mais on est confiants que d'ici la fin de l'été, au mois de septembre, on devrait avoir la recevabilité par le ministère du Développement durable », déclare-t-il.

Financement

La compagnie compte trouver les 165 millions de dollars nécessaires à la réalisation de son projet du lac Guéret d'ici la fin de 2016, lorsque le gouvernement autorisera la compagnie à aller de l'avant.

Benoît Gascon affirme qu'aucun investisseur n'a pris d'engagement ferme pour l'instant.

Une quarantaine de personnes ont participé à la séance d'information publique, mardi soir. Les questions ont de la salle ont porté sur le gisement, la rentabilité du projet, la création d'emploi et l'échéancier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine