Retour

Matane veut devenir une escale pour le CTMA Vacancier

Le maire de Matane, Jérôme Landry, aimerait que le Groupe CTMA choisisse le port de Matane comme escale pour le CTMA Vacancier. Le navire ne pourra plus accoster au quai de Chandler parce qu'il sera fermé à la fin de la saison pour des raisons de sécurité.

Un texte de Jean-François Deschênes

Il rappelle que Matane a déjà été une escale durant deux ans. Pour lui, il serait facile et ne coûterait rien d'utiliser le débarcadère qui, d'ailleurs, vient de subir une cure de jouvence pour pouvoir accueillir le nouveau traversier de la Société des traversiers du Québec, le F.-A.-Gauthier.

Jérôme Landry voit cette proposition comme une alternative, le temps de trouver une solution au problème de quai à Chandler.

La maire a invité la direction de la coopérative des Îles-de-la-Madeleine à discuter avec lui.

CTMA

La porte-parole du Groupe CTMA, Claudia Delaney, répond que l'entreprise n'a pas de projet pour le Bas-Saint-Laurent. Toutefois, des discussions sont toujours possibles.

Elle précise que la CTMA offre des excursions en Gaspésie et souhaite conserver cette destination. Le quai de Gaspé est la seule destination étudiée pour l'instant, dit-elle.

Discussions entre Gaspé et la CTMA

À Gaspé, le quai est en mesure de recevoir le navire, mais le chef d'escale Gaspésie, Stéphane Ste-Croix, confirme que la CTMA désire discuter avec l'organisation. Il ajoute qu'il n'y a pas de débarcadère pour les voitures, ce qui pourrait devenir un enjeu.

« On va voir comment les choses vont se placer par rapport à leur besoin parce qu'on n'a pas encore été sensibilisés à leur besoin à très court terme non plus. »

Le maire de Matane croit que la croisière pourrait être bonifiée si sa ville et celle de Gaspé étaient ajoutées au parcours. « Je pense qu'économiquement aussi, ça serait drôlement intéressant pour les gens de CTMA »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine