Retour

Menaces de morts et harcèlement : Dany Arsenault acquitté 

Au palais de justice de Sept-Îles, le juge James Rondeau a acquitté Dany Arsenault, 49 ans, de Havre-Saint-Pierre, des quatre chefs d'accusation qui pesaient contre lui.

Dany Arsenault était accusé de menaces de mort et de harcèlement à l'endroit du représentant syndical de la FTQ-Construction sur la Côte-Nord, Bernard Gauthier, et d'autres travailleurs du chantier de la Romaine. Le juge a acquitté Dany Arsenault puisqu'il était sous l'effet de stupéfiants et de médicaments, ce qui crée un doute raisonnable sur les accusations.

Les faits reprochés remontent en mars et à l'été 2014. L'accusé était à ce moment employé comme chauffeur de camion au chantier du complexe hydroélectrique de la Romaine.

L'été 2014, lors d'une manifestation à l'entrée du chantier, il aurait proféré des menaces de mort à l'endroit de travailleurs de la construction. Dany Arsenault aurait visé, entre autres, Bernard Gauthier et d'autres confrères de travail.

Il aurait menacé de se rendre au campement de murailles au chantier de la Romaine, où logent les travailleurs, et de s'en prendre à ces derniers.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine