Retour

Meurtres à Routhierville : enquête préliminaire le 22 mars à Amqui pour Christian Chabot

Christian Chabot subira son enquête préliminaire le 22 mars au palais de justice d'Amqui, lui qui est accusé du meurtre au premier degré de Michelle Clusiau et de son fils de cinq ans. Les corps avaient été retrouvés en juin 2014 dans une automobile abandonnée sur la route 132 à Routhierville.

En plus des accusations de meurtres au premier degré, Christian Chabot fera face à une accusation de bris de condition, car il était assigné à domicile au moment des faits présumés.

L'homme de 39 ans comparaîtra également au palais de justice de Rimouski le 19 février, pour avoir menacé des agents de la paix et pour avoir endommagé des biens au Centre de détention de Rimouski, où il est détenu dans l'attente de son procès.

L'enquête préliminaire et l'enquête pour remise en liberté ont été remises à deux reprises depuis décembre puisque Christian Chabot n'avait toujours pas d'avocat.

En décembre dernier, l'avocat de la défense, maître Pierre Gagnon, avait demandé à la cour de se dessaisir du dossier. L'enquête avait alors été reportée au 19 janvier afin de laisser le temps à Christian Chabot de se trouver un nouvel avocat.

Il avait alors approché l'avocat Richard Guay, mais ce dernier n'avait pas tous les documents nécessaires afin de prendre connaissance du dossier. Le juge Richard Côté avait une fois de plus reporté l'enquête au 9 février.

D'après les informations de Paul Huot

Plus d'articles