Retour

Michel Leblanc pourrait plaider coupable à des accusations d'agressions sexuelles

Michel Leblanc, ce résident de Chandler qui fait face à de nouvelles accusations relatives à des agressions sexuelles qui seraient survenues dans les années 1970, pourrait plaider coupable lors de sa prochaine comparution.

Le dossier a été reporté au 10 octobre pour disposer (plaider coupable), au palais de justice de Percé.

Leblanc était déjà accusé de contacts sexuels, d'incitation à des contacts sexuels ainsi que de leurre informatique, des actes qui auraient été commis à l'automne 2016 et à l'hiver 2017.

En mars dernier, l'homme de 66 ans avait été appréhendé à Pabos, par des agents de la Sûreté du Québec (SQ), à la suite de nouvelles dénonciations. Les deux présumées victimes étaient d'âge mineur lors des événements allégués.

Le prévenu doit répondre à des accusations qui figuraient au Code criminel de l'époque, soit attentat à la pudeur, grossière indécence et bestialité. Il a été libéré.

Tous les dossiers sont rassemblés à Percé.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine