Retour

Mobilisation à venir dans les CPE de l'Est du Québec

La directrice générale du Réseau des services de la petite enfance de l'Est du Québec (RESPEQ), Hélène Blanchet, se dit inquiète de l'entente de principe intervenue la semaine dernière entre le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance et le ministère de la Famille.

Hélène Blanchet souligne que cette entente de principe ne touche qu'une infime partie des Centres de la petite enfance de la province. Elle maintient que la majorité des administrations des centres demandent toujours une abolition complète de la dernière compression annoncée de 120 millions de dollars.

Hélène Blanchet croit que le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance a accepté de signer une entente malgré la compression. Cette décision pourrait nuire à l'autre association de CPE.

Une rencontre avec le nouveau ministre de la Famille, Sébastien Proulx, a été demandée par l'Association québécoise des centres de la petite enfance. Les dirigeants des CPE membres de cette association espèrent encore que Québec abandonne cette nouvelle compression.

Des mobilisations auront lieu dimanche matin dans quelques villes de l'Est du Québec, dont Rimouski, Maria, Matane et Gaspé.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine