Retour

Montée industrielle : le ministère des Transports se veut rassurant

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) soutient que la montée Industrielle-et-Commerciale, à Rimouski, n'est pas une artère dangereuse.

Des questions sur la sécurité de cette route ont été soulevées après que deux remorques se soient détachées d'un camion, mercredi.

La porte-parole du MTQ, Myriam Leclerc, soutient que la montée Industrielle-et-Commerciale est adaptée aux poids lourds. Depuis 2012, des feux de signalisation intelligents sont en place sur cette artère.

« Des boucles de détection sont placées dans l'asphalte, explique-t-elle. Ces boucles permettent de détecter le nombre d'essieux, donc de détecter qu'un véhicule lourd est en train de monter la pente. Elles envoient le signal au feu pour que le feu vire vert, pour que les camions n'aient pas à s'arrêter dans la pente. »

Les usagers inquiets

Les automobilistes qui fréquentent la montée Industrielle-et-Commerciale ne sont pas rassurés. « Pour les camions, oui c'est dangereux, parce qu'on descend à 70 kilomètres et il faut compresser. En plus, on tombe dans une zone de 50 en bas », affirme un usager. « Il aurait fallu un plateau dans le milieu pour faire refroidir les freins ». ajoute-t-il.

Transports Québec a recensé 11 accidents entre 2010 et 2014. De ce nombre, deux ont fait des blessés légers, neuf ont causé des dommages matériels et un seul impliquait un véhicule lourd.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine