Retour

Mort d'un touriste français à Saint-André-de-Restigouche : l'enquête se poursuit

La Sûreté du Québec poursuit l'enquête sur la mort suspecte d'un touriste français, mardi après-midi, à Saint-André-de-Restigouche.

Texte de Geneviève Génier Carrier avec les informations de Michel-Félix Tremblay

L'homme d'une vingtaine d'années se promenait dans le sentier des Chutes à Picot avec sa compagne, lorsqu'il a été atteint par un projectile.

Sa mort a été constatée quelques minutes plus tard. La femme qui l'accompagnait a subi un important choc nerveux.

Arrivés sur les lieux, les policiers ont rapidement appréhendé un individu qui circulait dans le secteur. Il est considéré comme un témoin important dans l'affaire.

Le porte-parole de la SQ, Claude Doiron, indique qu'il est trop tôt pour parler de meurtre. « Est-ce que c'est un homocide, est-ce que c'est un accident, on ne le sait pas encore, je ne veux pas m'avancer sur des termes. Ce matin, on parle toujours de mort suspecte. »

Les enquêteurs du service des crimes sur la personne de la Sûreté du Québec sont sur place pour poursuivre l'enquête.

Le sentier des Chutes à Picot est un lieu très prisé par les touristes et les résidents de Saint-André-de Restigouche.

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine