Retour

Nettoyage d’un dépotoir clandestin aux Îles-de-la-Madeleine

Six tonnes de déchets ont été ramassées lors de la corvée annuelle de cueillette sur les berges et les cours d'eau intérieurs des Îles-de-la-Madeleine.

Depuis 15 ans, le comité ZIP des Îles de la Madeleine réunit des bénévoles qui partent le long des berges pour ramasser des débris et rebuts de toutes sortes.

Une centaine de ruisseaux, les milieux humides éparpillés sur l’archipel, sont ainsi arpentés.

Cette année, la plupart des ordures ont été ramassées près d’un seul cours d’eau, soit le Grand-Ruisseau, à Fatima.

En fait, les bénévoles ont découvert là, un véritable dépotoir clandestin, rapporte la biologiste, chargée de projet au comité ZIP, Marie-Claude Bourboin. « On avait une baignoire en fonte, un frigidaire, des toits de roulottes, etc. Ça, précise Mme Bourboin, c'est sur le site où on a ramassé les quatre tonnes, le reste c'est surtout des déchets provenant de la pêche, du cordage, des filets, des casiers à homards et énormément de bouées. »

L'opération a coûté 80 000 $, défrayés par de nombreux partenaires, incluant la municipalité. Tous ces déchets ont été recyclés. Des clôtures, par exemple, ont été construites avec les cordages de bateaux retrouvés.D'après les informations de Line Danis

Plus d'articles

Commentaires