Retour

Nouveau report pour le projet de rampe de transroulage à Cacouna

Les dirigeants de la Corporation du port de mer de Gros-Cacouna abandonnent leur projet de rampe de transroulage pour un certain temps. Pour le moment, aucun armateur n'est prêt à s'installer au port de mer pour offrir le service.

Un texte de Patrick Bergeron

Cette rampe aurait permis de transporter des remorques de camions entre les deux rives du Saint-Laurent. Le port de mer de Baie-Comeau a déjà une telle infrastructure.

Au cours des derniers mois, une étude de marché a été menée pour ce projet qui est souhaité depuis longtemps par certains administrateurs du port de mer.

Selon nos informations, les conclusions de cette étude auraient été déposées aux membres de la corporation du port de mer de Gros-Cacouna il y a quelques mois.

Pour le président de la Corporation du port de mer de Gros-Cacouna, Gilles D'Amours, les conclusions de l'étude de marché pour le projet demeurent intéressantes. Cependant, les démarches pour trouver un armateur qui accepterait d'utiliser un de ses navires pour faire le lien entre les deux rives n'ont pas été concluantes pour le moment.

Le projet de rampe de transroulage (ou rampe ro ro) à Cacouna est évalué à près de 20 millions de dollars.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?