Retour

Nouvelle assurance récolte pour le foin : les producteurs satisfaits

Les producteurs agricoles du Québec pourront bénéficier d'une assurance récolte pour le foin mieux adaptée à leurs besoins dès ce printemps. La Financière agricole, qui collabore avec les agriculteurs depuis deux ans pour mettre sur pied cette nouvelle mouture, vient d'en annoncer les modalités.

Pour améliorer cette assurance, la Financière agricole a installé 140 nouvelles stations météo dans la province. Elles serviront à calculer les indemnisations qui seront versées aux agriculteurs s'il y a une sécheresse ou encore trop de pluie.

« Elles nous permettent de recevoir les informations en temps réel. Elles transmettent les informations 24h sur 24, donc ça nous permet d'avoir des données plus précises qui seront validées plus rapidement et avec une meilleure fiabilité », explique Bruno Bélanger, le directeur territorial de la Financière agricole.

Autrefois, les données météo étaient comptabilisées 2 fois par jour, ce qui n'était pas suffisamment représentatif, selon les agriculteurs.

« Avec les stations météo qui étaient pas bien situées ou pas bien entretenues, ça pouvait avoir un impact sur l'ensemble. Il y avait des stations météo qui étaient aussi abandonnées complètement », mentionne Gilbert Marquis, président de l'Union des producteurs agricoles.

Avec les changements proposés par la Financière, les agriculteurs pourront avoir accès en temps réel aux données météorologiques qui les concernent. Ils pourront choisir de s'assurer pour deux ou trois fauches et leurs pertes seront évaluées non plus globalement, mais fauche par fauche.

Le nouveau programme est bien accueilli par le président de l'Union des producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent, Gilbert Marquis. Selon lui ça va permettre aux agriculteurs d'être mieux assurés.

D'après le reportage de Julie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires